Gardien de propriété contre logement : spécificités du poste

Malgré les nombreuses mesures sécuritaires prises par les autorités au fil des années, les maisons ne sont, pour autant, pas totalement à l’abri d’un éventuel cambriolage. Heureusement, il existe des alternatives efficaces, dont la principale n’est autre que le gardiennage de maison. On distingue à cet effet deux types de profils, notamment les gardiens professionnels et les bénévoles. Si les premiers sont assez connus, les seconds sont désormais de plus en plus sollicités sur le marché du gardiennage.

Comment justifier le succès du gardiennage de propriété contre logement ?

Bien qu’ils rejoignent le même objectif, le gardiennage professionnel diffère un peu du gardiennage de propriété contre logement. Le premier, comme son nom l’indique, implique plus d’engagements administratifs, mais surtout pécuniaires auprès du prestataire. Quant au second, il est moins coûteux et se conclut sur la base du logement gratuit dont doit bénéficier le home-sitter. Autrement dit, ce type de gardien a pour but de protéger la maison, et en contrepartie, y résider gratuitement.

Plusieurs avantages ressortent de ce type de prestation, aussi bien pour les propriétaires que pour les gardiens. Pour commencer, il est plus aisé de trouver un gardien de propriété contre logement et de s’offrir ses services. En effet, de nombreuses offres relatives à ce poste sont disponibles sur des sites internet, notamment à destination des seniors. Des plateformes spécialisées se chargent en réalité de la mise en relation entre gardien et propriétaires. Cela dit, si vous êtes à la recherche d’un poste de gardien, pour arrondir votre retraite, trouver un pied à terre ou tout simplement pour en vivre, ce genre de plateformes a assurément un large portefeuille à mettre à votre disposition.

Un autre avantage est le coût du gardiennage de maison qui est plutôt abordable. Ceci est dû au fait que ces prestataires ne perçoivent pas, ou qu’une infirme contrepartie pécuniaire, pour les tâches qu’ils accomplissent. À cet effet, il est important de préciser que la majorité des postulants au poste de gardien de propriété contre logement sont soit des bénévoles, soit des personnes âgées qui souhaiteraient changer de cadre pour mieux profiter de leur retraite.

Quel est le rôle d’un gardien de maison ?

Un gardien de maison est un individu chargé de la sécurité d’une habitation en l’absence des propriétaires. En d’autres termes, son rôle est de surveiller une demeure tout en y assurant une présence régulière ; de quoi dissuader toute personne malintentionnée. Afin de convenablement remplir sa mission, le gardien de propriété est appelé à réaliser les différentes tâches suivantes :

  • Entretien général de l’intérieur de la résidence ;
  • Garde et soin des animaux domestiques des propriétaires ;
  • Entretien de la piscine et relève du courrier ;
  • Ouverture et fermeture des fenêtres et volets de la maison ;
  • Ménage et arrosage des plantes du jardin.

Il convient de préciser que la précédente liste n’englobe pas de façon exhaustive toutes les tâches du gardien. En effet, il est possible que ce dernier se voie affecter d’autres travaux toujours dans le cadre de son activité. Par ailleurs, avant de songer à devenir home-sitter, il convient de prendre connaissance des différentes responsabilités qu’un tel poste implique. Il semble pertinent d’ajouter que le gardien de propriété joue un rôle important dans le secteur immobilier, puisque ce dernier assure la sécurité d’un logement.

Un senior pour faire garder sa maison ?

Comme il l’a été précédemment précisé, les profils les plus adaptés au poste de gardien de propriété sont les seniors. Leur expérience de vie et leur maturité sont des facteurs influents sur le choix des propriétaires. Nombreux sont ceux qui recherchent un cadre de vie et un domicile agréable, soit en échange d’un logement gratuit, soit contre un petit salaire. Il s’agit d’un travail peu physique, qui demande surtout sérieux et rigueur.

Un travail somme toute tout à fait adapté à un senior, qui pourra continuer à être actif, tout en bénéficiant d’un logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *