Renégociation de prêt immobilier, pourquoi et comment ?

La renégociation des crédits immobiliers fait grimacer les banques

Tandis que le rachat de prêt immobilier contraint à changer de banque, la renégociation de prêt immobilier suppose de négocier avec la banque qui vous a déjà octroyé le prêt.

Les raisons de renégocier votre prêt immobilier

Si :

  • votre prêt immobilier est récent
  • votre profil emprunteur s’est amélioré
  • vous avez obtenu un taux d’emprunt pour votre prêt immobilier supérieur de 0.5 point aux taux pratiqués actuellement
  • le taux du crédit immobilier qui vous a été consenti a un différentiel avec les taux actuels inférieur à 1%
  • le montant de votre prêt est élevé
  • vous voulez réadapter les montants de vos mensualités et que cette souplesse n’a pas été prévue contractuellement
  • vous avez l’intention de conserver le bien encore au moins trois ans après la renégociation du prêt immobilier.

la renégociation de votre crédit immobilier, peut être à privilégier par rapport à un rachat de crédit.

Le coût et les bénéfices d’une renégociation de crédit immobilier

Épargner de l’argent en passant par la renégociation de prêt immobilier.

Le banquier vous fera payer de nouveaux frais de dossier. qui dépendent des habitudes de votre banque et de votre capacité de persuasion. Pour accepter une renégociation de prêt immobilier, votre banquier vous demandera souvent de souscrire à de nouveaux produits et services que la banque commercialise et de rapatrier une plus forte somme d’épargne dans ses caisses.

On dit généralement, qu’il faut se situer dans le premier tiers de la durée de remboursement du crédit pour que la renégociation de celui-ci soit véritablement intéressante. L’économie est proportionnelle au montant de l’emprunt initial : plus le montant est élevé, plus le gain est important.

Stratégie pour renégocier un prêt immobilier

Les étapes à suivre pour renégocier au mieux le taux de votre prêt immobilier :

  • évaluer votre situation personnelle et financière
  • comparer vos bénéfices en cas de renégociation de crédit par rapport à un rachat de crédit
  • aller voir la concurrence pour obtenir une offre de rachat
  • demander à votre banque de s’aligner sur cette offre
  • proposer des contreparties à votre banquier s’il est réticent
  • évoquer une erreur sur la calcul de votre TAEG (s’il en existe une : effet magique !)
  • signer la proposition de votre banque

Pourquoi les banques rechignent-elles face aux demandes de renégociations de crédits immobiliers de leurs clients ?

Aux yeux du banquier, vous êtes déjà client chez lui.

A priori, la banque n’a rien à gagner à vous accorder la renégociation du taux de votre crédit immobilier. Car, pour le faire, elle doit amputer (voire enfoncer) ses marges. En effet, si votre banque vous a prêté à un taux hors assurance de 4.2%, elle a pu se financer, peut-être, à un taux de 2.8%. Si la renégociation du taux de votre crédit immobilier emmène la banque en-dessous de ce seuil, elle aura perdu de l’argent.

Dans ces conditions, le banquier préférera (le plus souvent) vous laisser partir à la concurrence. Car les gens qui quittent véritablement leur banque ne sont qu’environ 3% par an. Le banquier sait que toute personne qui le « menace » de faire racheter son crédit immobilier, ne passe pas forcément à l’action, d’une part, ne clos pas forcément ses livrets d’épargne et produits ou services financiers, d’autre part.

Dans le cas d’un rachat de crédit immobilier par une banque concurrente, la banque récupère un ratio de fonds propres pour attirer de nouveaux clients, d’une part. Elle gagne de l’argent grâce aux frais pour remboursement anticipé de crédit, d’autre part.

La banque n’a donc presque jamais intérêt à ouvrir un dossier de renégociation de crédit immobilier.

Commentez cet article et partagez votre sentiment à propos de la renégociation de crédit. Trouvez-vous qu’il soit plus judicieux de renégocier son prêt ou de le faire racheter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *