Comment vendre son bien immobilier rapidement

Comment vendre son bien immobilier rapidement?

Si la vente d’un bien immobilier prend en moyenne 3 mois, il n’est pas rare, avec la situation économique actuelle et un marché de l’immobilier figé qui va plutôt vers la baisse. Voici quelques conseils pour vendre rapidement son bien immobilier et ne pas rater d’occasions.

Fixer un prix qui soit juste

Le prix du bien est très important pour vendre rapidement et au meilleur prix. Bien des vendeurs ont tendance à surestimer leur bien et manque des occasions, n’obtenant que très peu, voire aucune visite.Il est donc très important de choisir un prix qui reflète le marché pour susciter l’intérêt sans vendre à un prix trop bas non plus.

Certaines astuces peuvent aussi permettre d’être plus attrayant et vendre à un prix plus élevé, par exemple, mieux vaut éviter les prix arrondis et utiliser le chiffre 9 dans son prix. Non seulement cette technique est déjà très utilisée et a fait ses preuves dans la grande distribution, mais cela peut aussi permettre de limiter les négociations, qui donnent généralement lieu à moins de négociations ou un prix de vente plus faible. Cela a aussi l’avantage de paraître plus accessible aux personnes pour lesquelles le prix du bien se situe au plus haut de leur budget.

Diffuser l’information

Pour vendre son bien immobilier, il faut ensuite faire savoir qu’il est à vendre. Pour cela, plusieurs moyens sont à la disposition du vendeur, par exemple diffuser une annonce sur les portails immobiliers sur internet, en agence immobilière ou encore par bouche à oreille. Les portails immobiliers sont aujourd’hui incontournables à la fois pour les particuliers qui cherchent à vendre leur bien et les agents immobiliers.

Toutefois, toutes les annonces ne sont pas toujours optimisées pour vendre rapidement. Pour publier une annonce attrayante, il est utile de prendre le temps de rédiger une description claire du bien, identifier et mentionner ses points forts et décrire le quartier dans lequel il se trouve (ex : proximité des écoles, des transports en commun, etc.). Il est judicieux de prendre des photos des différentes pièces et extérieurs bien cadrées, par beau temps et après avoir rangé et nettoyé le bien à vendre, et si possible ajouter un plan ou croquis avec les dimensions et superficies des pièces.

L’aide des agents immobiliers est aussi très utile pour diffuser ses annonces et diriger les acquéreurs potentiels vers son bien. Plusieurs types de mandats peuvent être négociés selon les besoins du vendeur et ses disponibilités. Il pourra aussi vous conseiller sur le prix de vente, les démarches à accomplir ou vous épauler pour les visites. Le bouche à oreille ne doit pas non plus être négligé, n’hésitez pas à parler de votre projet de vente à votre famille, amis ou vos collègues de travail. Ils pourront peut-être être intéressés ou connaître quelqu’un qui cherche un bien similaire au votre.

Soigner l’aspect du bien immobilier

Généralement, si le prix est bien choisi, les visites ne tardent pas. Il reste alors à faire bonne impression et marquer en bien les acheteurs potentiels. Pour cela, il est important de leur présenter un bien immobilier soigné, bien entretenu, pour leur plaire et les rassurer. Identifiez donc tous les défauts, gros ou petits.

Le bien doit être impeccable pour la visite, si des travaux sont à prévoir ou que les réparations mineures ne peuvent pas être faites, mieux vaut alors en parler à l’acheteur potentiel et le rassurer, s’il découvre ces défauts par lui-même, il aura une mauvaise impression et perdra en confiance sur la qualité du bien. N’oubliez pas que si les réparations ou les embellissements ont un coût, s’ils ne sont pas réalisés avant la vente, ils donneront souvent lieu à des négociations plus importantes, à moins que le prix ne soit déjà réduit en conséquence.

Hormis les réparations et petits défauts à résoudre, il est judicieux de faire place nette pour permettre aux acquéreurs potentiels de mieux se projeter, et provoquer un coup de cœur. Pour cela, l’aide d’un professionnel du home-stagging peut être utile.

Préparer les visites

Une visite réussie passe aussi par une bonne préparation du vendeur. Celui-ci devra être à l’écoute et prêt à répondre aux questions et rassurer l’acquéreur potentiel sur l’investissement qu’il se prépare à faire. N’hésitez pas à laisser la personne découvrir le lieu par elle-même et la guider si elle le souhaite ou souligner discrètement certains points importants.

Si vous pouvez vous rendre disponible à plusieurs moments de la semaine, le choix du moment de la visite peut aussi jouer un rôle. Choisissez plutôt un moment qui favorise une atmosphère détendue et évitez visites rapides en fin de journée, fatigué. N’hésitez pas à préparer et imprimer une description du bien avec les points forts, détails sur le quartier, la copropriété, des plans ou croquis du bien, le nombre de pièces et dépendances éventuelles ou encore vos coordonnées que vous pourrez donner aux personnes intéressées pour qu’elles puissent l’emmener et la regarder à tête reposée.

Etre prêt pour la vente

Préparez-vous à l’avance à la vente, afin de ne pas perdre de temps le moment venu. Plusieurs démarches administratives doivent être faites, comme préparer un dossier de vente complet, avec les diagnostics immobiliers, un compromis de vente en règle, ou encore le choix du notaire, indispensable pour la signature le l’acte de vente officiel.

Pour vendre au meilleur prix, il faut aussi se préparer aux négociations éventuelles, et bien réfléchir aux conditions dans lesquelles la vente peut être faite, comme la date de remise des clés par exemple. Avant que le bien ne soit réservé et le compromis de vente signé, mieux vaut continuer les visites, même si les personnes intéressées vous ont fait bonne impression.

N’hésitez pas non plus à laisser la diffusion de votre annonce tout en prévenant que des démarches sont en cours pour l’achat du bien, tant que la vente n’est pas officialisée afin de ne pas tout recommencer depuis le début en cas de renonciation ou de refus d’accord du prêt. Quelques soient les raisons de la vente d’un bien immobilier et qu’elle soit urgente ou non, une bonne préparation permettre de vendre plus rapidement et à un meilleur prix.

Mieux vaut donc ne pas négliger la mise en valeur du bien, adopter une stratégie de diffusion efficace et se préparer aux visites et à la vente.

Quels critères prendre en compte pour l’achat d’un premier appartement ?

Vous avez envie de devenir propriétaire et vous avez besoin de conseils pour faire le bon choix, alors n’hésitez pas à venir consulter le site de notre partenaire. Comment acheter son premier appartement ?. Pour répondre à cette question, vous devez vous renseigner et étudier chaque aspect lié à un éventuel achat immobilier. Vous devez déjà être sûr qu’acheter un bien immobilier est la meilleure chose à faire par rapport à votre situation. Si ce n’est pas encore le moment pour vous d’acheter, vous avez la possibilité de rester locataire encore un peu pour mieux consolider votre projet immobilier. Pour rentabiliser l’achat de votre bien immobilier, il faut que votre situation soit assez stable et que vous souhaitiez vivre dans ce bien durant quelques années. Il faudra également prendre en compte l’emplacement de l’appartement convoité. Il est important que la situation géographique de votre futur appartement corresponde à ce que vous recherchez, comme la tranquillité du lieu ou la proximité avec les transports en commun, commerces ou écoles. Selon votre budget, et vos envies, vous allez décider d’acheter un bien immobilier neuf ou ancien. Il est probable que si vous faites l’acquisition d’un appartement ancien, quelques travaux de rénovation soient à prévoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *