Les conseils en immobilier pour les entreprises

Pour les entreprises, le choix d’un local est très important puisqu’il va refléter l’image de l’entreprise.

Les solutions d’immobiliers pour les entreprises sont nombreuses, ainsi une entreprise peut choisir de s’installer dans un domicile personnel, dans un local à usage exclusivement professionnel, ou encore dans les locaux d’une autre entreprise. Une solution entre l’achat et la location permet de devenir propriétaire au terme de la location : le crédit bail.

Bien implanter son entreprise

Le choix de l’implantation est primordial, d’autant plus qu’il est dans l’intérêt de l’entreprise de ne pas changer d’adresse trop souvent.

Il faut savoir que l’immobilier d’entreprise répond à une réglementation précise.

Pour les entreprises qui souhaiteraient s’installer dans un local à usage d’habitation, ceci est délicat sachant que certains immeubles ne permettent pas l’installation d’une entreprise sans autorisation.

Les entreprises choisissent donc la plupart du temps d’investir ou de louer dans de l’immobilier à usage professionnel ou commercial.

En cas de location, l’entreprise sera soumise à la législation des baux commerciaux pour une activité industrielle, libérale ou encore artisanale.  Ou à la législation des baux professionnels pour une activité libérale ou artisanale sans « fonds artisanal ».

Mais en immobilier d’entreprise, une pratique courante consiste à implanter une entreprise dans les locaux d’une autre entreprise.

Soit en étant sous-locataire, et donc la sous-location doit être autorisée par le propriétaire. Le propriétaire de l’immeuble d’entreprise peut participer à la rédaction du bail de sous location.

Il est également possible d’implanter une entreprise dans les locaux d’une autre entreprise par un contrat de domiciliation.

Dans ce cas, le siège social de l’entreprise est implanté dans des locaux hébergeant les sièges sociaux d’autres entreprises.

Le contrat de domiciliation est conclu pour une durée minimale de 3 mois renouvelable par tacite reconduction.

Il existe des centres d’affaires spécialisés dans la domiciliation d’entreprise. Ce type d’immobilier s’adresse particulièrement aux entreprises du secteur tertiaire qui bénéficient alors de bureaux bénéficiant de services et pouvant être entièrement équipés.

Certaines villes mettent même à disposition des biens immobiliers relais. Ces bâtiments sont loués temporairement à des entreprises qui souhaitent s’installer ou se développer dans la ville. La durée maximale de location est souvent fixée à moins de 2 ans.

Quel que soit le type de local d’entreprise recherché, les agences immobilières d’entreprise proposent des biens adaptés aux recherches de chaque entreprise.

Investir dans l’immobilier d’entreprise : le crédit bail immobilier

Pour ceux qui souhaitent investir dans leurs locaux d’entreprise, il peut être intéressant de souscrire à un crédit-bail.

Il est ainsi possible de financer l’achat d’un immeuble d’entreprise sans apport particulier, avec une durée de crédit généralement comprise entre 15 et 20 ans.

Le crédit-bail s’adresse particulièrement à des entreprises qui recherchent à financer leur immobilier d’entreprise pour accroitre leur activité.

Les loyers payés pour le crédit bail sont déductibles des charges de l’entreprise. Le contrat de crédit-bail est assorti d’une promesse de vente. La fin de celui-ci, l’entreprise achète le bien en fonction de la valeur résiduelle prévue dans le contrat de crédit-bail.

Les loyers peuvent être fixes, progressifs ou dégressifs. Les loyers sont calculés sur la valeur hors-taxe des investissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *