Quelle assurance pour un propriétaire bailleur ?

Nombreuses sont les personnes qui investissent aujourd’hui dans l’immobilier locatif. Il s’agit sans doute d’une des meilleures façons de se construire un patrimoine diversifié afin de s’assurer de vieux jours paisibles ou un complément de salaire. Toutefois, il est primordial en tant que propriétaire de protéger ledit patrimoine. Pour cela, il est impératif de souscrire une assurance.

Une assurance propriétaire bailleur pour protéger vos biens immobiliers

Pour un propriétaire qui n’occupe pas personnellement son bien immobilier, l’assurance propriétaire bailleur est indispensable. Elle regroupe un certain nombre de cautions qui visent à protéger le propriétaire et son bien qu’il met en location. Elle est complémentaire de celle du locataire qui a l’obligation à son tour de souscrire une assurance habitation. Vous pouvez contacter un spécialiste de l’assurance des propriétaires non occupants à travers la plateforme en ligne www.assuralur.fr qui propose une variété d’offres afin de protéger vos biens immobiliers. À titre d’exemple, imaginez que votre logement soit vacant. En attendant l’arrivée d’un nouveau locataire, un incendie survient. Si vous n’aviez pas au préalable souscrit une assurance propriétaire non occupant, toutes les charges inhérentes à ce sinistre relèveront de votre responsabilité.

Assurance propriétaire bailleur : obligatoire ou pas ?

Conformément à la disposition de l’article 9-1 de la loi Alur du 24 mars 2014, le propriétaire bailleur n’est obligé de souscrire une assurance propriétaire bailleur que si son bien se trouve en copropriété. Lorsque la propriété est individuelle, il n’a nullement besoin d’y souscrire. Dans ce cas de figure, seule l’assurance habitation relevant de la charge du locataire est exigée. Toutefois, dans une approche plus technique, on se rend très vite compte du caractère indispensable de l’assurance propriétaire non occupant. L’assurance habitation comporte peu de garanties, lesquelles ne couvrent pas grand-chose. Comme nous l’évoquions, en cas de vacance du logement ou de catastrophe naturelle, en tant que propriétaire votre responsabilité civile sera engagée. Même si le législateur n’en a pas fait une obligation, l’assurance propriétaire bailleur est une nécessité. Voyez-y un moyen de protéger votre propriété.

Assurance propriétaire non-occupant : quelle garantie optionnelle ?

Encore appelée Garanties Loyers Impayés (GLI), il s’agit d’une clause complémentaire insérée dans un contrat d’assurance propriétaire non-occupants. Elle est optionnelle et vous permet en tant que bailleur de sécuriser vos loyers. De plus en plus de compagnies d’assurances proposent aujourd’hui cette nouvelle formule qui suscite davantage d’intérêts. Bien évidemment, elle a un coût important. Imaginez-vous un instant qu’un ou plusieurs de vos locataires ne puissent plus solder leurs loyers, ce qui est fort probable avec la crise sanitaire actuelle et ses conséquences économiques. Quelles sont les options qui s’offrent à vous ? Les procédures judiciaires relatives à l’expulsion sont longues.

Pendant ce temps, le locataire continue d’occuper le local. À votre tour il vous sera difficile d’honorer les mensualités de votre prêt immobilier. Ce sont là, autant de facteurs qui attestent du caractère important de l’assurance loyers impayés. Lorsque vous y souscrivez, votre assureur selon les termes du contrat qui vous lie, vous versera une indemnité compensatoire en guise de loyers non perçus. Les meilleurs contrats d’assurance loyers impayés vont même jusqu’à prendre en charge toutes les finances relatives à la mise à neuf du local concerné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *