Rénovation immobilière : quelle ponceuse choisir pour restaurer un parquet usé ?

Le saviez-vous ? Un parquet en bois massif ou un parquet traditionnel est un grand argument pour la vente d’un appartement ou d’une maison… si son état est impeccable. Le parquet est redevenu très tendance ces dernières années, pour son côté chaleureux, cosy et facile à entretenir. Mais plutôt que de tout remplacer, il est conseillé de voir si la rénovation de votre parquet n’est pas la solution idéale pour donner un coup de neuf aux pièces de votre bien immobilier.

Les parquets en bois naturel sont l’un des revêtements de sol les plus durables, mais après de nombreuses années d’utilisation, ils sont également plus ou moins endommagés. La destruction accélérée du sol est favorisée par son utilisation et son entretien inappropriés, le maintien d’une humidité trop élevée ou très faible dans les pièces, ainsi que par une défaillance, par exemple l’inondation avec de l’eau provenant d’installations domestiques.

Avant de commencer la rénovation du parquet, il est nécessaire de vider totalement les éléments qui se trouvent à l’intérieur. Il est également conseillé de démonter les plinthes et de retirer les rideaux qui seraient chargés de poussières pendant les travaux. Veillez également à une bonne ventilation de la pièce. Maintenant, il ne reste plus qu’à choisir la meilleure ponceuse pour votre rénovation.

Rénover son parquet et le rendre comme neuf

Comment choisir une bonne ponceuse pour rénover son bien immobilier ?

Les ponceuses à bois sont peut-être l’un des outils de bricolage les plus populaires, sinon les plus populaires. Cet équipement est l’idéal lorsque l’on pense à nettoyer un bois brut. Cependant, en raison du fait qu’il existe de nombreux types de ponceuse à bois, il est difficile de s’y retrouver.

Voici les différents types de ponceuses qui existent sur le marché :

  • Ponceuse orbitale : elle possède un pied rectangulaire et fonctionne donc bien pour le meulage des coins, mais sa surface d’impact est généralement très grande, c’est pourquoi ce type de meuleuse est conçu pour de grandes surfaces planes. Avec un peu de pratique, la ponceuse orbitale peut également lisser les surfaces arrondies.
  • Ponceuse excentrique – pour un amateur de bricolage, elle devrait être l’outil de premier choix, car la combinaison des mouvements rotatifs et oscillants d’un petit pied vous permet de façonner des surfaces lisses, mais aussi des surfaces concaves et convexes.
  • Ponceuse à bande : elle est principalement utilisée là où la surface de meulage est vraiment grande. C’est un appareil haute performance, ce qui pourrait théoriquement être un avantage, mais une telle performance dans un atelier à domicile n’est pas nécessaire, d’autant plus que le broyeur lui-même n’est pas bon marché et contrairement aux apparences, il n’est pas non plus facile à conduire.
  • Ponceuse delta – une solution rarement utilisée, appréciée avant tout par les artisans. Ici aussi, le pied oscille seulement, mais la forme triangulaire rend cet outil principalement utilisé pour la finition des coins.

 

Il existe plusieurs critères à prendre en compte avant d’acheter votre ponceuse :

  • Puissance : plus elle est élevée, plus les matériaux durs peuvent être traités. Même les types de bois durs ne nécessitent pas beaucoup de puissance, donc ici les meuleuses sont plus que suffisantes.
  • Alimentation électrique – les plus populaires sont bien sûr alimentées par prise secteur. Ils ont une puissance relativement élevée et un moteur durable, peuvent fonctionner jusqu’à ce que la surface soit finie. Les batteries rechargeables, bien qu’elles semblent plus pratiques, sont en fait assez lourdes et peuvent être lourdes à conduire, et la batterie peut ne pas être suffisante pour effectuer certaines tâches. Une alternative rarement utilisée est les broyeurs à air sûrs et silencieux car trop coûteux .
  • Aspiration de la poussière – il y a toujours beaucoup de poussière, la fonction d’extraction de poussière est donc utile. En conséquence, il dépoussière un peu moins pendant le travail et la surface est traitée plus précisément.
  • Régulation de la vitesse – en fonction du type de travail, la possibilité de régulation varie, mais il vaut la peine de rechercher des meuleuses avec n’importe quel système de régulation, car cela vous permet d’ajuster les paramètres de travail au niveau de compétence de l’opérateur et au type de bois.

Pour l’entretien de votre ponceuse, vous serez peut être amené à acheter des pièces détachées pour ponceuse, nous vous recommandons de vous rendre sur ADEPEM qui propose notamment toutes les pièces nécessaires pour remplacer ou réparer les abrasifs, les plats et plateaux, les courroies, les roulements et paliers etc…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *