Les énergies renouvelables dans l’habitat: Enfin une mode utile !

C’est sain, d’avenir et rentable… quand l’écologie rejoint l’économie, les français réagissent.

Grâce notamment à un crédit d’impôt, les entreprises spécialisées dans la mise en place de dispositifs de récolte d’énergie renouvelable fleurissent partout en France.

Aujourd’hui, la Géothermie, l’Aérothermie, la biomasse (bois), le solaire photovoltaïque et thermique sont des technologies qui peuvent équiper votre bien immobilier … ces options, encore aujourd’hui peu répandues, seront les points forts des produits immobiliers de demain….

…Habitat privé vous propose une petite revue sur chacune de ces technologies.

La Géothermie

Il s’agit de l’exploitation de la chaleur profonde de la terre.

L’installation est à privilégier dans une construction neuve (pour l’ampleur des travaux qu’elle représente)

Dispositif :

-Des capteurs (placés sous la terre)

-Une pompe à chaleur

-Des diffuseurs

Cœfficient de performance : pour 1 kWh consommé ce dispositif restitue de 3 à 5kWh (voir plus dans le cas d’une installation verticale dans les nappes phréatiques)

Ce système est réversible, en été il peut refroidir la maison de 4°C.

Cout de l’installation :

Capteur horizontaux : 85€/ au m2 habitable.

Capteur verticaux : 145€ et 185€ / au m2 habitable. (À partir de 10m de profondeur, faîtes une déclaration à la DRIRE)

Capteur verticaux dans une nappe phréatique/ 80€ et 130€ au m2 habitable. (Contacter les autorités locales, DDASS, pour bien se faire confirmer que votre forage ne se situera pas dans un périmètre de protection de prélèvement d’eau).

Crédit d’impôt : Oui. 50%.

(Source Ademe)

L’aérothermie

Il s’agit d’un système qui puise les calories dans l’air pour les restituer dans l’habitat. C’est une solution efficace pour une maison de 100 à 200m2, mais un chauffage complémentaire est à prévoir.

Cette installation est à privilégier dans de l’ancien (l’installation ne nécessite pas énormément de travaux).

Dispositif :

– Un capteur aérien

– Une pompe à chaleur

– Des unités intérieures soufflantes

Cœfficient de performance : pour 1 kWh consommé ce dispositif restitue de 2 à 3 kWh.

Coût de l’installation :

Entre 65€ et 90 € au m2

Crédit d’impôt : Oui, jusqu’à 50% mais attention, certains modèles ne bénéficient pas du crédit d’impôt.

Le solaire thermique

Le système exploite l’énergie des rayons du soleil pour le réchauffement d’un réseau hydraulique (eau + antigel).

Dès lors 2 applications sont possibles :

1- le réchauffement de l’eau des sanitaires

Cœfficient de performance : Compter 2 m2 de panneaux pour produire entre 50% et 70% de la consommation d’une famille de 4 personnes dans le sud de la France (compter 6m2 dans le nord).

Coût : entre 4500€ et 6000€.

2- le réchauffement de l’eau des sanitaires + d’un système de chauffage (radiateur comme plancher chauffant)

Cœfficient de performance : Compter entre 10% et 12% de la surface de votre maison en panneaux solaires (exp : maison de 100m2 = entre 10m2 et 12m2 de panneau) et cela pour assurer 50% de vos besoins.

Coût : autours de 1500€, pose comprise.

Mais ce système doit être parallèle a un autre dispositif.

Le Bois

Etonnamment vous ne dégagez pas plus de CO2 en brûlant le bois que lorsqu’il se désagrège tout seul.

Mon ami du blog Neomansland me disait qu’en France nos forets étaient mal gérées (ou plutôt qu’elles grossissaient depuis 50ans et que nous pourrions en faire un meilleur usage), l’utilisation de cette ressource est bénéfique pour le développement et la gestion de nos bois !

Dispositif :

-Chaudière bois

-Ballon échangeur

-Emetteur de chaleur

Cœfficient de performance/ vous chaufferez eau et chauffage du logement sans avoir besoin d’un système parallèle. Le pouvoir calorique est de 4600kWh/tonne et 2kg de granulé = 1 litre de fioul.

Cout : compter 8000€ a 9000€ pour la chaudière et le système.

Credit d’impôt : Oui. Jusqu’à 40%.

L’isolation

Nous aurions peut être du commencer par ça, car vous pourrez produire autant d’énergie que vous le voudrez, si votre logement est une passoire thermique tous vos efforts sont vains!!

Vous pouvez augmenter l’isolation de votre maison en posant des panneaux isolants (efficacité notée de 0 à 2,8 en général).

Coût : entre 6€ et 20€ le m2 (la partie haute de la fourchette correspond à un prix pour un isolant thermique et phonique).

Crédit d’impôt : Oui, jusqu’à 40% (renseignez vous, des subventions régionales existent)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *